l\'indigné

NSA, je vous écoute

n

 

  • Si voter pouvait changer quelque chose, ils l'auraient rendu illégal" -
    (Emma Goldman

 

 

  • Ne nous en prenons pas aux effets, attaquons toujours les causes !
    Bakounine

    sans la révolte de l'individu, s'associant à d'autres individus révoltés pour résister au milieu et chercher à le transformer, ce milieu ne changerait jamais.
    malatesta
  •  
  •  

Le libéralisme est la croyance ou caractère efficient de l'économie de marché

.Globalia de Jean Christophe...« Pour résoudre définitivement la question sociale, il(s) propose(nt) de partager l'humanité en deux parts inégales. Un dixième obtiendra la liberté absolue et une autorité illimitée sur les neuf autres dixièmes qui devront perdre leur personnalité et devenir en quelque sorte un troupeau Dostoievski ( Les possédés p 401
 
Cela ressemble au scénario de Globalia de Jean Christophe Ruffin. Au sortir de la seconde guerre mondiale, et la guerre froide : des dirigeants d'entreprises ont décidé de créer des marchés communs, ou certes un semblant de liberté parfaite ...Mais avec un prix très cher cf voir aussi Modèle Allemand"
 
Sur les perspectives révolutionnaires en France : "  Actuellement nous sommes à l’aire des monopoles, de l’impérialisme. Les états qui en ont les moyens étendent leur marché en s’affrontant (souvent indirectement pour éviter des conflits généralisés fragilisant leur stabilité: les deux guerres mondiales ont été bien assimilées) et en asservissant d’autres pays, dont les peuples sont maintenus dans la misère" ( cf Blog citoyenactif, Altermonde ) La crainte d'une guerre économique
 

Accueil - 2012-13 - émissions de 260.juin 

 

 

 
 Avec son livre " La théorie des drones" (la Fabrique) le jeune philosophe Grégoire CHAMAYOU réfléchit sur ce nouveau moyen des dominants, "Surveiller, anéantir"

Entretien Daniel Mermet,
France Inter, 15 heures

 

Le terrorisme, spontané ou provoqué, justifie que les autorités chargées de la « Protection sociale » disposent d’un pouvoir absolu. Cette exception remarquable aux principes affichés de la société globalienne est théorisée ainsi dans le livre :

 

 La fabrique du terrorisme - Le mardi 25 juin 2013

 

Barack Obama l’a toujours dit et redit : "Guantánamo est inefficace et ruine l’image de notre pays". Encore le 30 avril dernier : "Guantánamo coûte cher, c’est un outil de ...recrutement pour les terroristes, il faut fermer Guantánamo."


 

Ils sont encore 166 dans cet enfer de torture et d’arbitraire. Aucun n’a été jugé. Selon l’administration américaine, 55 sont immédiatement libérables. Depuis le 6 février, les détenus sont en grève de la faim. 44 sont nourris de force.

Les plupart des médias, les Nations-Unies, comme toutes les ONG de défense des Droits de l’homme dénoncent ce monstrueux cauchemar. Un échec complet dans "la guerre contre le terrorisme" lancée par l’administration Bush. Dans ce réseau, dans la prison de Bagram en Afghanistan et des centres de détention à travers le monde. En 10 ans, quelques 70.000 personnes se sont retrouvées prises de façon arbitraire dans les filets de ce réseau.

Reportage Anaëlle Verzaux,

Traduction Laura Raim.

Photo : Manifestation pour la fermeture de Guantánamo à Trafalgar Square, Londres, octobre 2011


Extrait de documentaire :


-  UK’s channel 4 "Guantanamo Handbook" documentary 

 

La privatisation de la guerre s’est aggravée avec Obama : Elections américaines | Robert Greenwald, réalisateur et producteur de films militants, dénonce “l'emprise croissante des entreprises privées sur les conflits”. Un business douteux que Barack Obama a laissé prospérer cf l'idéologie sécuritaire , les contrats liés aux drones américain qui survolent le Pakistan et font des dégâts  dans la population civile..A lire aussi : pétrole : guerres secrètes : spécial investigation : citoyen actif, la guerre de l'ombre : citoyen actif , globalia : citoyen actif, lobbies industriels : citoyen actif,

 

espionnage industriel est employé comme expression

1. moyens utilisés pour découvrir les secrets d'un concurrent industriel en matière de conception, de fabrication ou de production

 

 

 

 

 

Expressions

espionnage, services d'espionnage, contre-espionnage

 

 Les Européens exigent des explications

Suite au scandale des écoutent de la NSA, à Bruxelles, certains exigent la fin des négociations sur les accords de libre échange avec les Etats Unis

 

NSA, je vous écoute

Affaire NSA : de nouvelles révélations. Les Etats Unis aurait illégalement espionné des institutions européenne et aussi l'ambassade de France à Washington. Yannick Jadot était sur le plateau d'ARTE journal pour en parler.

 

NSA l'œil de Washington

L'Europe est en émois, a commencé par l'Allemagne assez tatillon sur les données personnelles, surtout qu'elle aurait une des principales victimes des écoutes.

 

Stefen Seibert, porte parole d'Angela Merkel

" Les écoutes entre pays amis sont inacceptables. Ce n'est pas possible, ce n'est plus la guerre froide. La position du gouvernement est la suivante. D'abord, nous exigeons des explications complètes et ensuite nous attendons de l'Europe une réaction commune claire"

 

Pas d'explications pour le moment, juste une promesse du président Obama : celle de répondre à toute les questions de ses amis. Seul John Kerry, en déplacement a Brunei, a tenté de dédramatiser

 

John Kerry, secrétaire d'état américain

" Tout les pays du monde sont concerné par le terrorisme internationale sur leur territoire doivent mettre en place tout une série d'action pour garantir leur sécurité nationale et cela se fait grâce a la collecte d'information. Je sais que beaucoup de pays participent a cela

 

Pas de quoi rassurer les états européens. Comment imaginer que ces écoutes téléphoniques ne soient destinées que pour la "question terroriste"? Beaucoup y voit un espionnage industriel à grande échelle, même si les Etats Unis et l'Union Européenne négocient un vaste programme de libre échange

 

Et pour parler de cette affaire d'euro-espionnage, l'euro député Yannick Jadot :

 

L'Europe tombe des nues en découvrant cette affaire d’espionnage. Une question Comment cela est possible

 

Réponse de Y. Jadot, député Europe Ecologie, les verts :

 " Ce n'est pas la première fois que les Etats Unis se font prendre la main dans le sac dans les question d'espionnage puisque au nom de la prétendue" lutte contre le terrorisme" , Cela fait plusieurs fois que l'on sait qu'il espionne les citoyens européen et potentiellement, les dirigeants européen. Mais là, on est marqué, on est soufflé par l'ampleur de se nouveau défis/ espionnage. Car c'est quand même l'humiliation pour l'ensemble de l'Europe et il y a une semaine ou dix jours, Barack Obama était a Berlin, il était au G8 entrain de diner avec les européens, en même temps, ces services secrets nous espionnaient. Donc il faut absolument aujourd'hui, contrer, sanctionner les Etats Unis sur ce qu'ils sont entrain de faire"

 

Leila Kadour : " Comment les sanctionner?"

 

Réponse de Y. Jadot :

" Mais il faut, le reportage le dis : On a lancé une négociation pour un partenariat de libre échange, pour un traité de libre échange. qui va essentiellement porté sur ce type de choix démocratique. Il faut stopper cette négociation. C'est ce que dit le président Hollande. Il faut que le conseil européen stoppe cette négociation qui doit débuter là semaine prochaine. On ne peut comme même pas s'assoir autour d'une table avec les américains, négocier avec la protection des données personnelles parce que cela fait partie de la négociation pendant qu'ils sont entrain de nous espionner. Commission d'enquête au parlement européen, commission d'enquête européenne pour savoir qu'elles sont les états qui sont impliqués. On parle de l’implication de la Grande Bretagne et puis les sociétés qui fonctionnent comme Google, Yahoo qui ont visiblement complice de cette immense opération d'espionnage. Il faut enquêter et potentiellement sanctionner. Mais en tout cas, ne pas construire un partenariat avec les Etats Unis dans un tel contexte.

 

Leila Kadour : " Alors Y. Jadot, à l'origine de ses révélations : un homme. Snowden qui a cherchait désespérément Asile. Qui a demandé il y a peu de temps l'asile à la Russie. à Vladimir Poutine qui s'était déjà manifesté. Pourquoi l'Union Européenne n'a pas été la première sur ce front?"

 

Réponse de Y. Jadot :

" J'espère qu'elle va l'être. Le parlement va en discuter cette semaine On va mettre la proposition écologiste pour que l'on accueil Swoden soit recommander par le parlement Européen et que soit proposait par l'Union européenne. Ce serait comme même un drôle de paradoxe que Swoden finisse en Russie. Un état qui lui aussi espionne ses citoyens. "

 

Et pour y voir plus claire, la rédaction ARTE info a mis en ligne l'interview de Catherine Aston

 

Conclusion :

L'espionage industriel est pratiqué par de nombreux pays. On peut aussi parler de protectionisme industriel. Ce qui compte, c'est que les fautifs ( états, entreprises...) ne se fassent pas prendre. Guerre mondiale, l'Europe s'est transformée en gigantesque champ de bataille diplomatique. Les lobbies industriels derrière le gaz de schisme ? Le risque d’oligopole/ Oligarchies a été dénoncé dans le courrier international ÉCONOMIE • Ces 147 sociétés qui dominent le monde 

 

La France est-elle championne de l'espionnage industriel ...

 

La France serait le plus grand espion industriel d'Europe - Les Echos La France serait le pays le plus engagé dans l'espionnage industriel en Europe, selon des documents de Wikileaks cités par le journal norvégien Aftenposten.Plus que la Chine et la Russie, la France serait particulièrement active en matière d'espionnage industriel, selon le journal norvégien Aftenposten citant des télégrammes de l'ambassade américaine à Berlin, obtenus par WikiLeaks.

 

« Il est clair que les compagnies norvégiennes en concurrence avec les entreprises françaises sont exposées, en particulier dans les secteurs du pétrole et du gaz », explique pour sa part au Aftenposten, Frode Stangborli, consultant qui a déjà mené une enquête sur le sujet. 

En France, l'espionnage industriel serait une préoccupation nationale, selon les notes diplomatiques qui évoquent formations et séminaires pour les entreprises. 

Journal de référence en Norvège, Aftenposten a obtenu par un moyen non connu en décembre la totalité des 250.000 documents diplomatiques de WikiLeaks, sans passer d'accord avec le site comme l'ont fait cinq grands journaux (New York Times, Guardian, Le Monde, El Pais et Der Spiegel).

Retrouvez le blog de l'intelligence économique

 

En savoir plus :

PDF] L'espionnage industriel au coeur de la guerre mondiale du ..., WikiLeaks : l'espionnage économique de Paris dérange ... - Le Monde, la NSA aurait aussi espionné l'Union européenne - Les Echos

 

 A lire aussi :



02/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres